Cote d'ivoire: Violente attaque contre les positions militaires dans le Sud-ouest du pays.

Source:RFI

News
Typography

Un militaire a trouvé la mort et un autre a été grièvement blessé suite à l'attaque d'une position des Forces armées de Côte d'Ivoire (FACI), survenue récemment dans le village de Nero, une localité située dans la sous-préfecture de Tabou (Sud-ouest de la Côte d'Ivoire).

On en sait un peu plus sur le bilan de l'attaque perpétrée dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 janvier 2020, par des individus non enore identifiés contre une position des Forces armées de Côte d'Ivoire à Nero, une localité du département de Tabou, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire.

"Dans la nuit du 15 au 16 janvier 2020, des incidents ont opposé des militaires à des individus non identifiés dans la localité de Néro, Sous-Préfecture de Tabou", informe un communiqué de l'Etat-major général des armées.

Ajoutant que les renforts déployés ont permis de circonscrire ces évènements et de ramener le calme dans ladite localité.

Le chef des armées de Côte d’Ivoire, le Général Lassina Doumbia informe par ailleurs de l'ouverture d'une enquête par la gendarmerie nationale afin de déterminer les circonstances exactes de ces évènements.

Pour l'heure, le général Lassina Doumbia assure les populations ''du renforcement du dispositif sécuritaire dans la zone et les invite par conséquent à vaquer à leurs occupations''.

Les attaques des positions des Forces armées de Côte d'Ivoire (FACI) sont récurrentes dans cette région de la Côte d'Ivoire depuis la fin de la crise post-électorale de 2010-2011.

En mars 2016, cette bourgade située à environ 25 kilomètres de Tabou, au bord du fleuve ‘’Cavally’’, un cours d'eau servant de frontière naturelle avec le Liberia voisin, avait fait l'objet d'une attaque similaire, faisant un blessé léger dans les rangs des FACI.

AFRIQUESUR7.FR