Afrique du Sud : Il tue ses 4 enfants, à cause du comportement de sa femme.

faits divers
Typography

Un homme de 52 ans nommé Senyatse Lucas Phasha, aurait mis à mort ses quatre (4) enfants en Afrique du Sud, précisément dans le village de Ga-Pasha, Polokwane. La police du Mecklembourg, près de Burgersfort s’est mise à ses trousses. Il suspectait sa femme de l’avoir contaminé du VIH.

une bannière de plus

Les corps des enfants ont été découverts dans deux différents endroits de la localité. Le mis en cause aurait informé

uvoisin des assassinats, mardi matin 18 février 2020, et lui aurait aussi fait savoir où se situaient leurs corps.

La police a été alertée ensuite et s’est déplacée sur le terrain.

À leur arrivée,les corps inanimés des trois enfants âgés de 09, 07 et 05 ont été découverts dans les buissons voisins

et celui d’un enfant de 3 ans retrouvé non loin de la montagne locale à presque 3 kilomètres du premier endroit.

Les enquêtes préalables de la Police révèlent que le mis en cause a stoppé le véhicule rame

nant les enfants de l’école le lundi 17 février 2020. Le chauffeur, qui à l’en croire connait le père, s’est arrêté

et a permis que ce dernier emmène les enfants. Trois enfants ont été découverts poignardés à mort.

faché man

 

Senyatse Lucas Phasha

Le plus jeune portait sur lui des plaies béantes. Voici comment les corps ont été identifiés :

  • Katlego Pacha, garçon de 9 an
  •  Joyce Pacha, fille de 7 ans
  •  Tshepo Phasha, fille de 5 ans
  • Adel Phasha, garçon de 3 ans.

Les réseaux sociaux rapportent que l’homme a traité d’infidèle la mère de ses enfants et estime qu’elle l’a contaminé

du VIH. Le lieutenant-général Nneke Ledwaba, commissaire provincial des services de police sud-africains à

Limpopo, s’est rendu sur les lieux et condamne fermement cet acte. Car, il trouve qu’il a été commis par celui qui

devrait protéger les victimes. Néanmoins, les enquêtes de la police suivent leur cours.

MALIJET.CO