Cameroun: Les assureurs abandonnent les malades de COVID19

ECONOMIE
Typography

Dans une correspondance adressée le 22 avril 2020 au président de l’Association des professionnels des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), son homologue de l’Association des compagnies d’assurances du Cameroun (Asac) fait une précision de taille sur la «prise en charge de la pandémie du Covid-19».  

«Dans le cadre de la mise en application de la délégation des pouvoirs donnée par les assureurs à vos membres, pour le règlement des capitaux décès contenus dans les polices dassurance, nous attirons par la présente, votre attention sur la prise en charge des cas du Covid-19», écrit dentrée de jeu Théophile Gérard Moulong .

une bannière de plus

Et ce dernier de poursuivre : «comme vous le savez, une pandémie est déclarée par lOrganisation mondiale de la santé (OMS). C’est le cas du Covid-19. Dès lors, sa prise en charge relève de la prérogative exclusive de l’État, qui prend toutes les mesures propres à un cas de force majeure absolue, quelles que soient les garanties prévues dans les contrats d’assurance. Par conséquent, nous vous prions de bien vouloir informer vos membres que la garantie décès, contenue aussi bien dans les contrats à collective des crédits que dans les contrats titulaires des comptes, n’est pas acquise pour les sinistres dus au Covid-19».

nnonc

En clair, pour tous les assurés titulaires de contrat d’assurance vie, les décès suite au Coronavirus ne donnent pas droit à des indemnisations. Le courrier de l’Asac n’évoque pas clairement le cas des soins liés au Covid-19. Mais, pour bon nombre d’assureurs, cette exclusion s’étend également aux soins.

Occasion manquée

«Tous les réassureurs ont  

 

Lire la suite ici INVESTIR AU CAMEROUN