COVID19: Cameroun/ Centrafrique: le torchon brule?

Le monde
Typography

Les Camerounais sont stigmatisés en République centrafricaine pour cause de Coronavirus. Le ministre centrafricain de la Santé publique et de la population avait accusé les camerounais d’avoir importé le Coronavirus dans son pays.

Conséquence, les Camerounais en Centrafrique sont obligatoirement soumis au test de dépistage du Coronavirus.

une bannière de plus

Dans une note, le patron centrafricain de la Santé publique, avait explicitement demandé à toutes les personnes en provenance du Cameroun de se soumettre "impérativement" au test de dépistage du Covid-19.

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca), avait-elle aussi interdit aux transporteurs camerounais qui livrent les produits dans ce pays voisin, dont des denrées de première nécessité, l’accès en RCA.

nnonc

L’interdiction a été levée 4 jours après le tollé médiatique et le mouvement d’humeur des transporteurs camerounais. 

Mercredi, le Cameroun a exprimé son indignation face au traitement infligé à ses ressortissants. Le chargé d’affaires de l’ambassade de la RCA au Cameroun a été convoqué mercredi au ministère des Relations extérieures (Minrex).

Il s’est porté garant de transmettre " fidèlement" l’indignation des autorités camerounaises au gouvernement centrafricain.

Dépendance

Le Corridor Douala (Cameroun)-Bangui (RCA) est long de 1500 km. Il est desservi par plus de 5 000 camionneurs. N’ayant aucun accès à la mer, la Centrafrique est Lire la Suite sur KOACI.COM