Cameroun: Le Fond Monétaire International donne une note positive.

Au quotidien
Typography

Le Cameroun et le Fonds monétaire international (FMI) semblent être sur la même longueur d’onde. C’est ce qui se dégage des premiers jours de la 4e revue du programme économique baptisé Facilité élargie de crédit (FEC), signé le 26 juin 2017 entre les deux parties.

Autant le Cameroun aborde cette revue avec optimisme, autant la délégation du FMI conduite par Corinne Delechat, montre des signes positifs concernant l’issue de la mission qui s’étale du 23 avril au 3 mai prochain, au Cameroun. En effet, au sortir d’un entretien hier avec le ministre camerounais en charge de l’Économie, Mme Delechat a déclaré «le Cameroun continue de bien se comporter au niveau du programme qui s’inscrit dans la stratégie de redressement de la Cemac en entier».

Et pour cause, a-t-elle, poursuivit, le Cameroun a contribué, depuis le début de la FEC de façon majoritaire à la reconstitution des réserves de changes de la Banque centrale (Beac) grâce aux efforts de consolidation budgétaires et d’améliorations des recettes non pétrolières. «La réunion du conseil d’administration du FMI se tiendra en juin [2019] pour examiner le dossier. Nous allons discuter ensemble des paramètres qui vont permettre une issue concluante de cette revue. Mais je pense qu’on a en mains les atouts pour réussir», a affirmé Corinne Delechat.

Toujours selon le chef de mission du FMI, son équipe a constaté de gros efforts de rationalisation depuis le début du programme économique au Cameroun, à travers par exemple la baisse des dépenses courantes et une rationalisation au niveau des dépenses d’investissements. «La performance du Cameroun au titre du programme continue d’être satisfaisante. On a constaté une progression nette des recettes non pétrolières, une consolidation budgétaire plus ou moins en droite ligne du programme. Il y a eu dépassements de certains critères du programme, mais on est confiant de nous mettre d’accord sur les paramètres pour conclure la revue de façon satisfaisante pendant la mission».  

Depuis le début de la FEC qui s’étale sur trois ans (juin 2017 — juin 2020), le Cameroun a déjà bénéficié d’une enveloppe cumulée de 245 milliards FCFA, sur un montant total attendu en fin de programme d’à peu près 396 milliards de FCFA.

INVESTIRAUCAMEROUN