Gabon: un bébé séquestré pendant 5 mois pour de l'argent.

Angèle le bébé séquestré.

News
Typography

La mère de la petite Angel a exprimé son soulagement après qu'une clinique privée au Gabon décide finalement de libérer son bébé, qui a été détenu pendant des mois pour une facture médicale impayée.

La mère d’Angel a déclaré à la BBC que son lait s'était asséché après avoir été séparé de l'enfant pendant les cinq premiers mois de sa vie.

L'affaire a choqué le pays, et elle a gagné beaucoup de soutien du public.

La facture de 2 millions de francs CFA (3 630 dollars, soit 2 610 livres sterling) a été payée après le lancement d'une campagne en faveur de la famille.

Le président Ali Bongo était parmi ceux qui ont contribué au paiement de la facture.

Le directeur de la clinique a été arrêté lundi sur des accusations de kidnapping de bébé, mais les accusations ont été retirées un jour plus tard, rapporte Charles Stephan Mavoungou, de la BBC Afrique, de la capitale, Libreville.

Cette semaine, Angel a finalement été autorisé à quitter la clinique, qui se trouve au nord de la capitale,

La mère du bébé, Sonia Okome, a déclaré à la BBC qu'elle était soulagée, mais elle a expliqué qu'elle était douce-amère: «Je suis contente de retrouver mon bébé, mais je suis désolée de ne pas pouvoir l'allaiter car après cinq mois tout mon lait est parti."

Elle s'est également plainte que le bébé n'avait reçu aucun vaccin.

La facture était pour les 35 jours passés Angel dans un incubateur après sa naissance prématurée.

bbc.com.